Linguistique amazighe

Systèmes grammaticaux (E. M. D. du 16 mai 2011).

4ème année de Langue et Culture Amazighes.                             Année universitaire :  2010/2011.

Module de :  ‘Systèmes grammaticaux et Sémiotique’.              

Chargé du cours : M. Chemakh.                                                                                 

 

Nom :..........................................  Prénom(s) :………………...................

 

Groupe de TD :……

                                                                          

 

E. M. D.  du 16 mai 2011.

 

 

 

1.  (Tura), Agellid n Fṛansa d aferḍas [=Le roi de France est chauve ]. Pourquoi cette phrase est-elle correcte (sur les deux niveaux d’analyse) ? Pourquoi est-elle discutable quant aux conditions de vérité ?

 

 

2. Citer les différentes fonctions que l’on peut trouver dans cet énoncé et les expliquer :

 

 (…) «  A lḥubb i s i nettsetḥi,

Ass-a qeblen-k irkelli,

Cebbḥen-k semman-ak tayri,

Ma d nekk ieoeb-iyi yisem-ik » (Ait Menguellat).

 

 

3. En vous appuyant sur ce vers ‘ Ur d-yeclie deg uqebli neɣ agris…’ (Matoub), expliquez l’opposition entre sens d’une phrase et signification d’un énoncé. Quels sont les éléments qui entrent en jeu dans la signification d’un énoncé ?

 

 

 

4. Indiquer les différences entre : présupposé et sous entendu. Distinguer ce qui est explicite de ce qui est implicite dans cet énoncé : ‘D Kahina i yeréan acmux n talaxt’. Donner  deux exemples pour chacun des deux types d’implicite relevés.

 

 

 

5. Pourquoi dit-on que l’énoncé ‘Briɣ-am, briɣ-am, briɣ-am !’ est performatif ? Donner deux autres énoncés performatifs et expliquer les.

 

6. Comment nomme-t-on ces mots qui font le lien entre l’énoncé et l’énonciation ? Pourquoi ? Selon combien de repères on peut les classer ? Lesquels ? Distinguez les dans l’exemple suivant : Azekka, ad d-aseɣ ɣer da.



05/12/2012
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 153 autres membres